Galerie Vidéos

  • Vidéos de présentation

    Le Réseau «Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes» (PRACTICIES) mobilise des réseaux de villes européennes, experts des sciences humaines, politiques, des sciences de l'information pour mieux comprendre les racines humaines de la radicalisation violente, pour caractériser ces processus en partant de leurs origines et de construire des outils concrets et des pratiques de prévention. PRACTICIES est un projet de R & I financé par l'UE avec H2020.

  • Conférence de Nice. 27-29 septembre 2017

    Vidéo réalisée par le sociologue Aziz HLAOUA à l’occasion de la conférence de Nice organisée en partenariat avec PRACTICIES.

  • Entretien avec Nolwenn LORENZI

    Le Réseau «Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes» (PRACTICIES) a mis en place une plateforme regroupant plus de 10 entretiens avec des experts variés. Nolwenn LORENZI est Docteure en Sciences du Langage, Sociolinguistique et Analyse du discours.
    Elle est formatrice consultante en violence verbale et gestion de conflits.
    Elle participe actuellement à des travaux de compréhension des discours de haine.

  • Récit de vie : "Karim, jeux dangereux"

    Practicies a collaboré avec d'autres associations et la préfecture de police de Paris pour constituer un kit pédagogique numérique sur la thématique de la radicalisation djihadiste à destination des jeunes et adultes.
    Ce kit d’animation participative est constitué de 3 capsules vidéo d’une durée de 4 à 8 minutes, conçues à partir des récits de vie des jeunes dits « repentis ». Ces récits ont été recueillis de première main et adaptés. Chaque capsule aborde une thématique particulière : la quête spirituelle, l’addiction aux jeux vidéo, et le processus de radicalisation. Ces capsules sont traversées par des thèmes communs, tels que le rôle des réseaux sociaux dans le basculement et l’adhésion à l’idéologie radicale et la quête identitaire.
    Ces supports sont fournis avec des fiches pédagogiques pour le soutien à l’utilisation, à destination des professionnels. L’objectif principal est de favoriser une réflexion distanciée et collective autour des situations et des moments clés de la trajectoire du personnage.

  • Entretien avec Véronique DE LEENER

    Le Réseau «Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes» (PRACTICIES) a mis en place une plateforme regroupant plus de 10 entretiens avec des experts variés. Véronique DE LEENER est Directrice de MAKS VZW, association sans but lucratif, fondée en 1999 à Cureghem, un des quartiers les plus pauvres de Bruxelles. MAKS VZW permet à des jeunes d'accéder aux outils informatiques et développer ainsi leur compétences, leurs capacités d'expression par l'image.

  • Entretien avec Amandine KERVELLA

    Le Réseau «Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes» (PRACTICIES) a mis en place une plateforme regroupant plus de 10 entretiens avec des experts variés. Amandine KERVELLA est Maître de conférence en sciences de l'information et de la communication à l'Université Lille 1. En collaboration avec le Studio Vertical à Tourcoing, elle travaille avec son équipe à la création d'un serious game.

  • Entretien avec Sébastien VIANO

    Le Réseau «Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes» (PRACTICIES) a mis en place une plateforme regroupant plus de 10 entretiens avec des experts variés. Sébastien VIANO est Directeur des Financements extérieurs et des projets européens pour la Métropole Nice Côte d'Azur.
    Au lendemain de l'attentat du 14 juillet 2016, la ville de Nice s'est rapproché du réseau PRACTICIES pour mieux comprendre les processus de radicalisation et agir dans le champ de la prévention.

  • Entretien avec Isabelle SERET

    Isabelle SERET participe à la conception et la mise en oeuvre du projet « Rien à faire, rien à perdre » en partenariat avec le réseau international de sociologie clinique.
    Auteure, formatrice et intervenante en récit de vie et sociologie clinique, elle est également formée en victimologie appliquée.

  • Entretien avec Rachid BENZINE

    Rachid BENZINE est islamologue, historien, écrivain et enseignant à l’IEP d’Aix-en-Provence.
    Essayiste et romancier, il a publié en 2004 "Les nouveaux penseurs de l'islam" et plus récemment "Nour, pourquoi n'ai-je rien vu venir ?" qui a donné lieu à l'adaptation théâtrale "Lettres à Nour" qui tourne en France et en Belgique, notamment auprès de jeunes scolaires. Cette pièce est reconnue d'utilité publique.

  • Entretien avec Dominique BONS

    Dominique BONS est une "maman concernée". Elle a perdu en 2013 deux enfants en Syrie.
    Elle est fondatrice de l'Association "Syrien ne bouge, agissons". Elle est devenue experte en matière de liens avec les familles touchées par la radicalisation. Elle a acquis par sa propre expérience une bonne connaissance du processus de radicalisation.

  • Entretien avec Natacha DAVID

    Natacha DAVID est chargée de projet « Prévention Radicalisation » pour la commune de Schaerbeek en Belgique. Auteure, accompagnatrice en récit de vie, analyste socio-politique (monde arabe, cultures religieuses, migrations), elle participe à la réalisation de supports pédagogiques sur la radicalisation à partir de récits de vie de jeunes belges.

  • Entretien avec Beata KOWALSKA

    Beata KOWALSKA fait partie de ces parents "qui n'ont rien vu venir…"
    Le lendemain de son anniversaire, son fils de 20 ans est arrêté à son domicile, suspecté de s'être engagé dans un processus de radicalisation. Depuis le début de l'année 2017, il est en détention.

  • Entretien avec Saliha BEN ALI

    Saliha BEN ALI est la fondatrice et Présidente de SAVE BELGIUM. Son fils Sabri est parti en Syrie en 2013 et est mort quelques mois après. Depuis, elle fait de la formation dans les écoles en Belgique, en France, au Canada et participe à de nombreuses rencontres internationales.
    Un film documentaire de Jasna Krajinovic, "La chambre vide", sorti en 2016, revient sur l'embrigadement de son fils et la difficulté de faire le deuil de sa disparition